Musée d'art moderne et contemporain de Saint-EtienneSaint-Etienne Méetropole
Accueil / Bibliothèque / Jean Laude
 
 
Restez connectés !
 
 
 
 
 
Newsletter :
Abonnez-vous à la lettre d'information
  

Rechercher dans le site :
  



Avis
 
 

Jean Laude


Jean Laude, manuscrit lettre

Extrait d'une lettre de Jean Laude de 1980 faisant référence à ses recherches sur Paul Klee.

JEAN LAUDE

Poète, ethnologue, historien de l’art, professeur à la Sorbonne, Jean Laude (1922-1984) s’est toute sa vie impliqué dans la création artistique. Dans l’immédiat après-guerre, paraissent ses premiers poèmes, témoins de son engagement dans le Groupe Surréaliste Révolutionnaire, de même que ses premières recherches sur l’Afrique et l’art moderne. Plus tard, ses ouvrages "Les arts d’Afrique noire" (1966), "La Peinture française (1905-1914)" et  "L'Art nègre" (publication de sa thèse de doctorat, 1968) constituent des jalons épistémologiques importants pour la recherche ; tandis que "Diana Trivia" (1973) témoigne de ses expérimentations poétiques. Jusqu’à sa disparition, Jean Laude ne cesse, en de constants allers-retours de franchir les frontières de l’art,  de l’anthropologie et de la poésie, questionnant chaque discipline au regard des autres. Parallèlement, il entretient un dialogue continu avec certains artistes, sujets pour lui d’études monographiques, mais aussi parfois illustrateurs de sa propre poésie.

Ses derniers textes témoignent de cette recherche de nouveaux chemins : "Le primitivisme dans la pensée picturale de Paul Klee", publié dans le catalogue de l’exposition “Primitivism in XXth Century Art”, du MoMA de New York (1984) ; "Le Dict de Cassandre" (illustré par Cesare Peverelli) et "Orbes " en 1982, derniers recueils de poèmes publiés de son vivant. Ses contributions régulières à des revues, ses participations à de nombreux colloques et les travaux conduits avec ses étudiants ont fait de Jean Laude une figure majeure dans l’histoire de la pensée contemporaine.

À Saint-Étienne, il anima, durant les années 1970-80, les colloques sur l’histoire de l’art contemporain, organisés par l’université et le musée d’Art et d’Industrie ("Le retour à l’ordre dans les arts plastiques et l’architecture", 1919-1925 ; "’art face à la crise", 1929-1939 ; "Le cubisme", …). Il noua à cette occasion des liens d’amitié avec Bernard Ceysson, alors directeur du musée d'Art et d'Industrie (1967-87), qui souhaita lui rendre hommage en donnant son nom à la bibliothèque du musée d'Art moderne, lors de sa création en 1987.

Référence :
Pour Jean Laude : exposition, musée d’Art moderne de Saint-Étienne, 1991 ; Chapelle de la Sorbonne, Paris, 1992 / sous la direction de Mady Ménier.
Saint-Étienne : musée d’Art moderne, 1991. - 71 p. : ill., 27 cm. (contient une bibliographie exhaustive des textes de Jean Laude).

ASSOCIATION DES AMIS DE JEAN LAUDE


127, rue Michel Ange - 75016 Paris.
L'association souhaite promouvoir l'œuvre de Jean Laude par l'organisation d'expositions, le soutien à la recherche universitaire et la réédition de l'ensemble de ses écrits.
Adresse postale : Musée d'art moderne et contemporain - La Terrasse - CS 10241 - 42 006 Saint-Étienne cedex 1 - Adresse GPS : Rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez